Manger équilibré à petit budget

 

Voici quelques astuces pour allier équilibre et petit budget :


Choix du magasin :

Choisir un supermarché de taille moyenne dans lequel il y aura moins de tentations.

Les magasins discount ont pour avantage d’offrir des produits à bas prix, sans choix multiples. Mais attention à la tentation pour les produits sucrés et gras (pâtisseries,…) qui ont aussi des prix bas.

L’achat direct au producteur permet d’avoir des prix concurrentiel par des prix de lot, mais nécessite un lieu de stockage.


Avant de partir :

Se tenir à sa liste de courses préétablie, sans détour dans des rayons inutiles.

Y aller le ventre plein : votre estomac n’aura ainsi pas d’influence dans vos choix !

Y aller seul(e), c’est à dire de préférence sans enfant, cible préférentielle des publicitaires.


Achats

Dans le magasin :

Éviter les cartes de fidélité.

Savoir comparer les prix en regardant le prix au kilo.

Attention aux promotions et aux têtes de gondole: reporter le prix à l’unité pour comparer. En plus, elles font acheter plus donc dépenser plus.

Enfin, il est important de savoir regarder les rayons : les produits les moins chers sont situés tout en bas ou tout en haut du rayon. 

Préférez les produits bruts aux produits transformés : non seulement ils sont plus abordables, mais vous éviterez surtout les divers agents de texture, exhausteurs de goût, conservateurs, colorants... figurant sur les étiquettes de bon nombre de plats préparés !

 Identifiez et privilégiez les produits meilleur marché mais à valeur nutritionnelle équivalente  : œufs plutôt que viande, lait plutôt que fromage…

 Limitez l’achat de viande ou de poisson : vous pouvez réduire leur portion dans l’assiette, en faisant la part belle aux légumes frais et secs, ainsi qu’aux féculents. 100 g par portion de viande ou poissons suffisent. De quoi préserver son capital santé sans se ruiner !

 Cuisinez « maison » : c’est bien meilleur que d’acheter des plats cuisinés, plus économique, et cela ne prend pas forcément beaucoup de temps.

 Cuisinez en plus grande quantité : vous paierez vos ingrédients proportionnellement moins cher et pourrez congelez le surplus de vos préparations en vue de repas ultérieurs.

 Utilisez les restes : emportez-les le lendemain sur votre lieu de travail en guise de déjeuner ou recyclez-les (hachis parmentier avec un reste de viande, gratin ou potage avec toutes sortes de légumes, salade niçoise avec un reste de riz…). Soyez inventif mais aussi réactif : les restes se conservent peu de temps au frigo.

Téléchargez la plaquette « Equilibre alimentaire à petit budget » et « Recettes à petit budget » .

Vous pouvez aussi consultez le livre de Véronique LIEGEOIS : « 200 menus équilibrés à moins de 2 euros ».

                                                                                                         Marie BITAUD, Diététicienne

© iMac 2015