Les pages du podologue


La prise en charge des soins podologiques

Podologue

Les soins de podologies pour les patients diabétiques à risques sont remboursés par l’Assurance Maladie. Depuis le 24 mai 2008, les soins de podologie sont désormais pris en charge chaque année par l’assurance maladie pour les patients diabétiques, en ALD, présentant des pieds à risque de lésions, c’est-à-dire présentant :

    -un grade 2 : neuropathie et artériopathie ou déformation,

    -ou un grade 3 : antécédents de plaie de plus de 3 mois ou amputation.


Ce risque est évalué par votre médecin traitant ou votre diabétologue qui vous établira une prescription médicale.

Ces soins seront réalisés au cabinet d’un pédicure podologue conventionné, ayant une formation spécifique aux soins podologiques du patient diabétique.

Un forfait annuel de prévention de 4 séances de soins est prévu pour les patients grade 2 et de 6 séances pour les patients grade 3

La première séance permet d’établir un bilan podologique complet, un programme de soins adaptés, de repérer et traiter des lésions à un stade précoce. Le tarif de chaque séance, fixé à 27 euros, sans dépassement d’honoraires possible, est remboursé à 100%.

Consultez cet article sur les soins podologiques en cliquant ici.

Conseils podologiques

L’hyperglycémie chronique peut-être responsable de l’atteinte des artères et des nerfs de membres inférieurs: 

  • une mauvaise circulation sanguine conduit à un manque d’apport en oxygène et à une mauvaise cicatrisation
  • l’atteinte des nerfs ou neuropathie s’accompagne d’une perte de la sensibilité à la douleur et donc d’une perte du signal d’alarme. 

Le pied devient alors à risque de plaie. Le risque de lésions graves est alors multiplié par 10 et plus. Un bon contrôle du diabète, des soins podologiques réguliers et le respect des conseils simples pourront vous éviter cela.


Les conseils à suivre :

    ✓ Se laver les pieds chaque jour avec un savon doux 5 minutes au plus ;

    ✓ Vérifier la température de l’eau ;                         

    ✓ S’essuyer avec une serviette douce, y compris entre les orteils ;

    ✓ Inspecter ses pieds tous les jours : rechercher ampoules, kératose, mycose, crevasses, plaie même minime... Utiliser un miroir ou demander l’aide d’une tierce personne. Passer la main dans ses chaussures ;                                                                       

    ✓ Couper les ongles au carré, avec des ciseaux à bouts ronds, arrondir les côtés avec une lime cartonnée ;

    ✓ Utiliser prudemment la pierre ponce pour la kératose ;

    ✓ Appliquer une crème hydratante tous les jours ;  

    ✓ Ne pas utiliser de coricide du fait des risques de brûlure ;

    ✓ Pour des ongles épais, des cors, des durillons, des ongles incarnés  consulter un pédicure podologue, et signaler toute lésion suspecte ;

    ✓ Ne jamais marcher pieds nus du fait des risques de blessure ;

    ✓ Éviter le sparadrap appliqué directement sur la peau.


Pour se chausser :

    ✓ Les chaussettes : laine, coton, mais pas de matières synthétiques, faire attention aux élastiques trop serrés et aux coutures marquées ;

    ✓ Les chaussures : en cuir, de qualité, larges, fermées, avec un talon de moins de 5 cm, des semelles épaisses et souples, emboîtant bien le pied. Attention aux coutures et à la morphologie des pieds. Alterner ;

    ✓ Acheter en fin de journée (pieds gonflés), Essayer impérativement avant d’acheter ;

Et ne pas oublier de vérifier si votre vaccination anti tétanique est à jour.


Téléchargez notre brochure « Prévention et soins des pieds » en cliquant ici.


© iMac 2015